Photo
Synopsis
Elle est insignifiante, mais elle le fascine. Il est le mal tapi dans l'ombre et pourtant elle lui fait confiance. Lorsque Julien découvre Klarye, il décide qu'elle sera sa proie, mais pas seulement, il l'approchera également comme un homme. Mais dans ce double jeu, le passé et les sentiments vont se mêler et Klarye passera de proie à protégée sans qu'il ne le veuille vraiment… L'amour peut-il vraiment naître d'un double jeu malsain ?

Éditeur : Les editions Sharon Kena
Collection : /
Langue : Français
Genre : Bit lit
Date de parution :  16 Juillet 2013
Série : Omega
Prix : 4,99€ en format numérique sur Amazon
Ma note :  3,5/5

Mon avis sur ce premier opus

Ce premier tome de la saga Omega de J.A. Curtol est assez intéressante. Malgré les quelques fausses notes que je vais vous expliquer, je dois bien avouer que j'ai passé un très bon moment.

Klarye est une biologiste de 26 ans qui voit sa vie basculer le jour d'une agression atroce qui laissera des traces indélébiles dans sa vie. Elle a été violée et torturée et elle a vu ses parents se faire assassiner devant ses yeux. C'est un évènement marquant qui a fait d'elle une jeune adulte terrorisée par la vie et par les hommes.
Elle change totalement de vie à 27 ans pour reprendre des études, en espérant jouir enfin de calme et de quiétude. Mais les choses ne se passent pas vraiment comme elle l'aurait voulu.
Elle rencontre Julien, qui n'est autre qu'un ....vampire....


J'ai été fascinée par l'histoire que J.A. Curtol a mis en place, j'aime la mythologie qu'elle nous raconte et j'ai été totalement engluée dans cette histoire que je n'ai pas pu lâcher avant de l'avoir terminée.  Lu d'une traite ce roman a réussit à me captiver suffisamment.

Comme je vous l'expliquais au début il y a des fausses notes que je me dois de mentionner car la plume de l'auteur est très jeune et il y a des petites erreurs dans le manuscrit : Répétition, fautes,  petits mots doux beaucoup trop mielleux pour un roman vampirique, tournures de phrases non corrigées, petites incohérences, etc...Bref un amas de petit éléments qui lassent en fin de lecture mais je vais être honnête car j'ai totalement réussi à faire abstraction de ces fausses notes pendant ma lecture. Très indulgente avec une nouvelle auteur que je suis :-)


Le personnage de Klarye m'a parue un peu trop naïve car malgré son traumatisme, elle se laisse très vite embarquée dans les aventures d'un inconnu et qui plus est, d'un vampire. Mais ma foi, cela a eu son charme car je n'ai relevé cette note qu'à la toute fin.  Klarye est une héroïne avec un caractère bien trempée et une volonté très prononcée. L'auteur a su me mettre en symbiose avec ce personnage.
Le vampire est, je dois bien l'admettre, un vampire un chouillas trop mielleux à mon goût. Ses "ma chérie" et "ma douce" ou encore ses Je t'aime m'ont hérissé le poil dans le sens ou j'aime découvrir des héros beaucoup plus machos, surtout s'ils sont des créatures de la nuit.
Julien n 'a pas su me captiver, malheureusement.


Je remarque que mon compte rendu n'est pas très positif et pourtant, je me suis régalée et j'ai passé un très bon moment.  Il y a des livres comme ça où malgré les bémols, on réussit à s'imprégner totalement de l'histoire  et Le premier tome de cette saga Omega fait partie de ces romans là.

Contrairement aux autres chroniques lues sur différents blogs, j'ai réussi à être immergée totalement dans l'histoire et ma lecture fut fluide et efficace.

Je lirai la suite avec grande impatience. Je ne sais encore quand la sortie du tome 2 est prévue mais il me tarde de l'avoir entre les mains....

3/8/2013 07:46:46

Tu m'intrigues bien que, pour ma part, ces petites erreurs soient souvent un frein...

Réponse
5/8/2013 02:42:07

Je ne connaissais pas, tu m'intrigues :)

Réponse



Laissez un commentaire.