Alexia Tarabotti doit composer avec quelques contraintes sociales. Primo, elle n’a pas d’âme. Deuxio, elle est toujours célibataire et fille d’un père italien, mort. Tertio, elle vient de se faire grossièrement attaquer par un vampire qui, défiant la plus élémentaire des politesses, ne lui avait pas été présenté. Que faire ? Rien de bien, apparemment, car Alexia tue accidentellement le vampire. Lord Maccon – beau et compliqué, Écossais et loup-garou à ses heures – est envoyé par la reine Victoria pour enquêter sur l’affaire. Des vampires indésirables s’en mêlent, d’autres disparaissent, et tout le monde pense qu’Alexia est responsable. Découvrira-t-elle ce qui se trame réellement dans la bonne société londonienne ? Qui sont vraiment ses ennemis, et aiment-ils la tarte à la mélasse ?

  • Poche: 432 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (18 avril 2012)
  • Collection : Fantastique
  • Langue : Français

Un univers assez particulier
Les chroniques lues sur ce roman étant positives pour la plupart je me suis réjouie d'entamer ce premier tome d'une saga assez particulière. En effet nous entrons dans l'univers d'Alexia, une vieille fille de 26 ans, Londonienne, fille d'un italien qui n'avait pas d'âmes, Monsieur Tarabotti. Alexia en hérite bien entendu et est donc une paranormale - une catégorie de gens assez peu connue et cachée.
C'est lors d'une soirée mondaine ou, encore une fois Alexia s'ennuie et se retrouve dans la bibliothèque de la maison, que tout commence : elle tue, sans le vouloir, un vampire à l'aide de son inséparable ombrelle.  Apparaît alors Lord Manccon - Loup Garou Alpha - qui est chargé de résoudre cette nouvelle affaire.

Ici les Loups Garous et les Vampires vivent avec la population depuis peu, et l'univers "bit lit" décrit par l'auteur est totalement différent des autres univers que l'on retrouve très souvent (je pense principalement aux sagas bit lit de chez Milady) . Déjà nous sommes à une autre époque où  l'atmosphère Steampunk est mise en avant : je ne vous cache pas que j'ai totalement adoré cet univers (comment ne pas aimer ? ) : Les tenues d'Alexia sont magnifiques (de ce que j'ai pu m'en faire comme idée ), le parlé des personnages de l'époque, les rendez vous ou l'on va prendre le thé, les bonnes manières...J'ai totalement été conquise par cet univers pré industriel.
Et les personnages ?
Alexia est l’héroïne par excellence comme je les aime :  un franc parlé malgré la retenue qui est d'usage à cette époque, un caractère fort, une allure atypique et une non retenue que j'ai apprécie.  J'ai pris énormément de plaisir à m'identifier à ce personnage qui fut un coup de coeur pour moi

Lors Maccon, le Loup Garou Alpha est un personnage masculin très viril et imposant mais je n'ai ressenti aucune émotion le concernant. J'ai également eu beaucoup de mal à me représenter ce personnage physiquement.

Les autres personnages furent pour moi trop secondaires.
Et là, rien ne va plus....
Je vous l'avoue je n'ai pas su terminer ce roman (j'en ai lu la moitié) mais le style de l'auteur est pour moi imbuvable. Je ne dirai pas que le style est compliqué mais la plume est vraiment particulière et j'avais vraiment du mal à entrer dans l'histoire et à m'imprégner de tous les éléments.  Il m'arrivait de lire plusieurs fois une même page.

De plus,  il y avait beaucoup trop de longueurs par moment et l'intrigue ne m'a pas plus intéressée que çà. Donc c'est avec une grosse déception que j'ai dû abandonné, j'aurai vraiment aimé apprendre à connaître un peu plus ce personnage d'Alexia qui était vraiment intéressant mais quand on accroche pas avec l'auteur, mieux vaut s'arrêter là.
Déception
C'est donc de façon mitigée que je termine cette chronique en attribuant un 10/10 à notre héroine et malheureusement la plume de l'auteur n'aura qu'un 6/10.

Je regrette de ne pouvoir lire la suite car je pense que le style de l'auteur restera inchangé.

Couvertures

Challenges
Photo


Lu dans le cadre du challenge du Chapelier fou de Décembre

Photo



Lu dans le cadre du Challenge Victorien

14/12/2012 04:13:49

Dommage que tu n'aies pas pu le finir :( Mais je comprends, c'est vrai que même si c'est une saga que j'adore particulièrement, l'écriture n'est pas de tout repos et je fais souvent attention de ne pas le sortir de ma pal quand ça n'est pas le bon moment, parce que ça ne se lit pas très vite. Mais j'adore Alexia et Lord Maccon.

Réponse
15/12/2012 11:02:05

Tu as peut etre raison quant au moment lecture, peut etre qu'à un autre moment, ca aurait peut être été :-)

Réponse
14/12/2012 04:40:58

Lis-tu en anglais ? Car j'ai lu le premier tome en version française et le style m'avait un peu gêné aussi. Du coup, je suis en train de terminer la saga en VO et là quelle différence ! Le style est tout simplement génial ! De fait, je pense vraiment que c'est la traduction qui n'est pas terrible dans ce roman !

Réponse
15/12/2012 11:02:35

merci pour ton avis!

Réponse
14/12/2012 06:12:55

Dommage ! mais bon, on ne peut pas tout aimer, vaut mieux stopper et passer à autre chose ;) bisouuuuuuuuus

Réponse
15/12/2012 11:03:01

c'est certain, il faut que ca reste un plaisir

Réponse
14/12/2012 11:19:13

Il est dans ma PAL, donc pour moi à suivre...

Réponse
Founa
14/12/2012 17:55:58

J'avais vraiment aimer, bien qu'au début le style m'avais un peu déranger mais j'ai été si bien pris par l'histoire que j'ai put passer outre. c'est dommage mais comme le dit Michou on ne peut pas tout aimer.

Réponse
15/12/2012 11:03:41

je n'ai malheureusement ps réussi à passer outre meme si j'ai eu un coup de coeur pour alexia

Réponse
15/12/2012 05:16:11

A moi aussi le style de l'auteur m'avait dérangé. Mais je vais surement tenté le T2 ;)
Biz

Réponse
15/12/2012 11:04:02

tu me diras si tu as préféré ou pas....

Réponse



Laissez un commentaire.