Photo
La fugue de Thanh plonge dans la stupeur ses parents, un couple de professeurs respectés, ainsi que toute la petite ville proche de Hanoi où vit cette famille modèle. À seize ans, le jeune homme était promis à un brillant avenir et n’avait jamais donné le moindre signe de trouble ni de rébellion.
Quand on le retrouve quatorze ans plus tard – en 1999, le temps du récit –, il est devenu gigolo, entretenu par une femme d’affaires rencontrée dans la maison close de Saigon où il exerçait ses talents de prostitué.
Comment – et pourquoi – ce jeune homme sans histoires en est arrivé là, c’est ce que dévoile ce roman diaboliquement construit.
Thanh a tout le temps, pendant ses longues journées dans la villa de la côte que seuls rythment des dîners dans des établissements de luxe, de se remémorer son passé.
Ses jeunes années sont autant de souvenirs lumineux : elles ont été à jamais marquées par la présence radieuse de Tra My, son amie de toujours, la petite fille que ses parents avaient recueillie et dont il était tombé éperdument amoureux.
Sa descente aux enfers après sa fugue vient en sombre contrepoint de cette enfance heureuse : les scènes époustouflantes de son arrestation par erreur dans un hôtel de passe, de son emprisonnement avec des droit commun ou de sa rencontre avec le proxénète qui l’a embauché donnent à Duong Thu Huong la matière d’un portrait sans appel d’une société vietnamienne déstabilisée et corrompue que dominent le sexe, le pouvoir et l’argent.
Quand Thanh ne supporte plus sa vie oisive d’objet sexuel et qu’il décide de prendre un nouveau départ, il ne peut s’empêcher de buter sur le traumatisme subi lors de ses seize ans. La scène qui le hante, et dont son propre père est l’acteur principal, donne la clé de sa dérive et du roman tout entier.
La question sous-jacente que pose en effet Duong Thu Huong tout au long de ce livre consacré aux enfants des hommes et des femmes de sa génération, celle qui s’est battue pour des idéaux et qui ne se reconnaît pas dans le Vietnam d’aujourd’hui, est déchirante : qu’avons-nous fait à nos enfants ? quel monde leur laissons-nous ?

Photo
Editeur : Le livre de Poche
Collection : /
Langue : Français
Genre : Contemporain
Série : /
Nombre de pages : 752
Roman traduit du vietnamien par Phuong Dang Tran


Ma note :


Le sanctuaire du coeur est un livre complexe et complet qui retrace la vie de Thanh qui fugue avant de sombrer dans la prostitution. Cela à cause d'une trahison familiale.
Thanh a été élevé dans un cocon familial et cette fugue l'emportera dans la déchéance et la violence des rues. Thanh connaitra la prostitution et il donnera du plaisir aux femmes qui recherchent un peu d'attention.
Je ne vous raconte pas plus de l'histoire car le résumé officiel en dévoile suffisamment et je ne souhaite pas vous en dire plus au risque de spoiler.
L'auteur retrace les douleurs du Vietnam et nous emporte avec elle dans les histoires de colonialisme et de guerre.
Duong thu Huong nous fait ici un récit dans un récit en nous racontant, en plus de la vie de Thanh la vie de sa famille et ses amis.  Je vous clairement vous avouer que c'est ce qui a mis la longueur dans le récit et qui a rendu le livre un peu long parfois.
Les relations familiales sont clairement mis en évidence dans ce roman car elles sont un point très important en Asie, elles sont sacrées et nous mettons ici clairement le doigt sur le respect des traditions familiales ou la vie personnelle
Ce roman n'est pas facile à lire et l'histoire est sombre et douloureuse. Par contre l'auteur est juste incroyable donc ne passez pas à côté de sa plume qui vous emportera dans un univers encore inconnu.

J'avoue que ce livre n'a pas été un coup de coeur non plus parce que l'histoire du Vietnam m'est totalement inconnue et je suis passée  à côté de certains éléments simplement par manque de culture.
Si vous êtes amateur d'Asie, si vous connaissez son histoire, si vous connaissez les coutumes, ce roman vous plaira vraiment.

En dehors de cela ce roman m'a néanmoins beaucoup plu car je me suis sentie emportée dans l'histoire de Thanh et j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre son parcours, certes chaotique.

Une belle découverte

21/1/2013 00:29:32

j'ai beaucoup cet auteur

Réponse
30/4/2013 00:03:33

Et hop dans ma WL ^^
Merci

Réponse
31/7/2013 06:52:15

This is a very good book to read. I really like the other works done by the author. The page is given in a very descriptive way. I really like to go through the pages on your blog. Reading the authors blog gives a lot of satisfaction for me.

Réponse



Laissez un commentaire.