Photo
Angleterre, 1770. Susan Penhalligan accepte un mariage de raison pour sauver sa mère et son frère Billy de la misère. Mais son coeur est pris par Jonathan Cadwallader, parti courir les mers à bord de l’Endeavour du capitaine Cook.

Quinze ans plus tard, Billy est déporté en Australie pour contrebande. De leur côté, Susan et son mari partent s’installer à Botany Bay, à quelques kilomètres du futur centre de Sydney, où l’Empire britannique a décidé de fonder une colonie. Ils y découvrent un continent fascinant ainsi que ses habitants, les aborigènes.

Mais Susan est loin de se douter de tout ce qu’elle va devoir surmonter avant de pouvoir faire sienne cette terre du bout du monde…

Photo
Éditeur : Archipel / Archipoche
Collection :  Poche
Langue : Français
Genre : Contemporain
Date de parution :  2 mai 2013 en format poche
Série : Oceana
Titre VO : Lands Beyond the Sea (2007)
Prix :  8,22€ sur amazon
Ma note :  4/5


C’est un grand plaisir pour moi d’avoir reçu  ce premier tome d’une saga de Tamara Mc Kinley des éditions Archipel car cette auteur a une plume incroyable, qui sait vous emporter dans son univers. Elle vous embarque facilement en Australie qui est la contrée dont elle nous parle le plus souvent dans ses romans.

Embarquons ici dans l’histoire de Susan dont on va découvrir la vie en plusieurs parties. La première étant son adolescence ou elle est éprise de Jonathan mais malheureusement leur différence de classe les empêche de construire un avenir.

Ensuite partons plutôt à l’aventure avec Jonathan qui va sillonner le monde avec son oncle pour découvrir de nouvelles terres. Le voyage durera plusieurs années parce qu’en 1780 c’est ainsi qu’on voyageait.  Il va découvrir la vie marine mais également de nouvelles contrées. Il a promis à Susan de lui revenir mais son voyage s’éternise d’un an supplémentaire et Susan pense qu’elle a alors perdu son amour.  C’est ainsi qu’elle se marie – un peu par obligation familiale – avec Ezra à qui elle fera 4 beaux enfants.

C’est lorsque Jonathan revient de son long périple que les choses se mettent réellement en place. Nous sommes alors à la moitié du roman et je ne vous mens pas en vous avouant que cette première partie, même si elle fut intéressante, fut quelque fois laborieuse à la lecture car je ne savais absolument pas ou j’allais ni vers quoi l’auteur nous emmenait.

La seconde partie du roman va être bien plus intéressante et plus constructive à l’histoire qui nous intéresse ici et j’ai pris beaucoup de plaisir à me mettre à la place de Susan qui est une femme forte, blessée et complètement déchirée par la vie. J’ai admiré cette héroïne et l’auteur a su me donner l’émotion nécessaire pour me déconnecter de ma vie et me plonger dans la vie de Susan.

La plume de l’auteur est le point le plus important de cette chronique car elle a une plume totalement envoutante et entrainante. Je ne la qualifierai pas de facile car il faut « suivre » ce roman de près pour tout comprendre car il y a beaucoup de personnages, d’endroits différents.. Ce roman n’est pas du tout linéaire et c’est peut être ce qui fait sa force après tout.

Néanmoins je dois souligner de grosses longueurs par moment (surtout le prologue) mais les gros moments d’émotions contrebalancent totalement cet effet et le roman ne s’essouffle jamais, tout comme la vie de Susan qui est totalement incroyable.

Ce livre nous emmène dans une Australie du  18e siècle et nous peint un tableau complet de ce nouveau continent.

Les thèmes de ce roman sont forts : La condition de la femme, l'amour impossible, les nouveaux continents. Que de notions si importantes et Tamara MCKingley a réussi à nous embarqué dans cet univers si inconnu pour nous et à y mêler un paquet d'émotions.

Si vous n'avez jamais lu aucun roman de Tamara McKinley je vous invite à la découvrir car sa plume est riche et elle vous emmènera dans des contrées incroyablement fascinantes. Ses héros sont plein d'émotions et d'histoires à vous raconter.


Une petite déception sur le synopsis du roman qui nous raconte peut être un peu trop vite certains éléments.

Le second tome est sortie récemment aux Editions Archipel en format Broché
Photo
Lorsque George Collinson rencontre Eloïse dans la demeure du gouverneur à Sydney, c'est le coup de foudre. Mais Eloïse est mariée à Edouard Cadwallader, l'ennemi de George, un homme capable d'une grande violence, qui ne laissera ni Eloïse ni leur fils le quitter vivant.
Tandis que George et Eloïse luttent pour garder leur amour intact, d'autres batailles font rage. Les pionniers se battent contre les aborigènes pour sauvegarder leurs terres et assurer l'essor de leurs domaines.
Débarque alors le rebelle irlandais Niall Logan, arrivé enchaîné dans la colonie, qui rêve du bateau qui le ramènera chez lui. Malgré le risque de pendaison pour insurrection, il saisit sa chance de se révolter.
Bien que leurs maris respectifs soient amis, Nell Penhalligan et Alice Quince ressentent une violente inimitée l'une pour l'autre dès leur première rencontre. Mais, lorsque la tragédie menace, les deux femmes se serrent les coudes..

28/5/2013 20:48:48

Je ne lirai pas le synopsis, c'est mieux ! Je crois d'ailleurs que j'avais remarqué pour un autre titre de Tamara McKinley justement que la quatrième de couverture en disait un peu trop... Il me semble que c'était pour Le Chant des Secrets...

Réponse
Nessa
29/5/2013 00:17:57

donc : ne plus lire les 4e....

Réponse
28/5/2013 22:09:16

J'aimerai beaucoup le lire, ton avis donne très envie!

Réponse
Nessa
29/5/2013 00:18:17

j'espère que tu apprécieras

Réponse
28/5/2013 22:50:49

Coucou,
Cette saga a l'air très intéressante.
Je ne connais pas cette écrivaine en plus, ce serait l'occasion.
J'ai bien aimé ton avis.
Bises,
Emilie

Réponse
Nessa
29/5/2013 00:18:37

merci emilie

Réponse
29/5/2013 00:29:39

Eh ben ça donne bien envie. Vivement que je m'y plonge dedans :)

Réponse
29/5/2013 01:21:28

Je le piquerai à ma mère quand elle l'aura terminé (et que je n'aurai pas 10000 priorités !)

Réponse
DUMONT
17/12/2013 04:27:54

savez vous quand est ce que ce 2eme tome va sortir en format poche? merci

Réponse



Laissez un commentaire.