Photo
Calder White vit dans les eaux sombres du lac supérieur. Il est le seul mâle d’une fratrie de sirènes. Pour survivre, les sirènes n’ont d’autre choix que de se nourrir d’énergie vitale humaine, donc de tuer. Mais Calder est convaincu qu’une autre manière de survivre est possible. Il veut arrêter de tuer et se « sevrer ». Il va faire la rencontre de Lily, une humaine, et il va devoir faire un choix cornélien entre cet amour naissant et le clan de sa famille de sirènes...

Photo
Éditeur : Milan
Collection : Macadam
Langue : Français
Genre : Jeunesse Fantastique
Date de parution :  03 avril  2013
Série : Le baiser des sirènes
Nombre de pages : 318 pages
Titre original :  Lies Beneath
Prix : 14.90 euros
Ma note : 4/5


C'est avec grand plaisir que je me suis plongée dans cette nouvelle série aux éditions Milan Macadam et qui met en scène une mythologie que l'on retrouve peu en littérature : Le mythe des sirènes. Cette première approche du livre m'a totalement attirée et intriguée. C'est donc avec plaisir que je me suis plongée dans l'histoire des sirènes.


Oubliez de suite la sirène Ariel mise en avant par Disney, oubliez ça de suite car ici nos sirènes sont tueuses et assoiffées de chair humaine. Nous partons à la rencontre de 3 soeurs, 3 sirènes qui ne sont pas tendres et qui sont prêtes à beaucoup de choses pour assouvir leurs besoins. Mais là il est temps d'appeler leur frère : Calder qui les rejoint à chaque saison. Calder est un solitaire, il est différent et n'a pas la même vision des choses que ses sœurs mais 1x par an, ils doivent se réunir et là ils ont une grande mission vengeresse.

Anne G.Brown a réussi a mettre en avant une réelle fratrie unie, les sœurs de Calder sont unies et elles s'associent facilement à un banc de poisson qui ne se sépare jamais. L'auteur a été dans les profondeurs du mythe et nous a apporté cette touche intriguante que sont les sirènes. Mais connaissez vous leur histoire?  Quelques pointes d'histoires nous sont narrées dans ce premier tome et j'ai bien aimé que les bases soient mises en évidence afin que l'on comprenne bien tous les fondements de l'histoire.

Ce qui m'a paru étrange fut que le héros principal soit un garçon et donc un triton. Déjà le nom triton n'est pas très glamour mais ce n'est pas le plus important. Ce qui m'a donc marquée c'est que nous suivons ici les aventures d'un héros et non d'une héroïne, ce qui est plutôt rare et assez novateur pour moi. Un peu plus de mal pour le coup pour me mettre dans sa peau.
Et bizarrement nous mettons un homme en évidence et c'est la touche la plus douce et gentille du roman. En effet à coté de ses soeurs, Calder est un vraiment un ange mais expliquons cela par sa réelle nature dont je ne peux pas vous parler dans cette chronique et que je vous laisserai découvrir au fur et à mesure de votre lecture.

Pour en terminer avec le mythe des sirènes je mettrai un seul  bémol à l'auteur, ce fut ses descriptions de transformations trop nombreuses et trop fréquente. Une seule description aurait amplement suffi. Mais remarquons en effet qu'il s'agit bien ici d'un premier tome et qu'il a fallu nous mettre dans le bain, sans faire de grands jeux de mots.

La plume de l'auteur est intriguante parce que, tout au long de ma lecture, je n'ai jamais trouvé quelle pourrait bien être la fin et j'aime cette haleine et cette intrigue dans une lecture. Quand la fin est toute dessinée, je trouve qu'il n'y a pas d'intérêt mais ici on se pose vraiment 1000 questions et ce assez sympa je dois bien l'avouer.
Cependant je n'ai pas réussi à me plonger à 100% dans cette lecture, laissant trainer le roman 4 jours (alors qu'il est très court en nombre de pages)...Plusieurs fois je me suis posée la question à savoir si oui ou non j'allais terminer ce livre mais l'intrigue bien présente m'a poussée à le terminer. Donc il y a malgré tout un point négatif dans ce premier tome mais que je n'ai pu détecté malheureusement: est ce le personnage masculin mis en avant? est ce une plume lente? je ne saurai détaillé cette faille qui m'a dérangée tout au long de ma lecture.

Néanmoins malgré ce petit bémol, je reste entièrement satisfaite par ma lecture qui fut très agréable et intriguante. Pénétrer dans l'univers des sirènes tueuses ce fut  juste passionnant.
Je vous conseille donc cette lecture si vous avez envie de changer d'univers, d'atmosphère et d'ambiance. Il est agréable de faire peau neuve sur un fond fantastique.

Un premier tome intriguant qui met bien en place les fondements de l'histoire.

Photo
Retrouvez l'auteur sur son site : http://annegreenwoodbrown.com

Photo
Le tome 2 est sorti en VO le 12 mars 2013.

8/4/2013 00:51:27

Hâte de le lire ! Maintenant qu'il est sorti en plu XD

Réponse



Laissez un commentaire.